( 27 juin, 2010 )

« Transparence » d’Ayerdhal

Une jeune femme quelconque, utilisant une arme blanche ou bien tout ce qui lui passe  sous la main, qui tue froidement en réaction à des gestes qu’elle qualifie d’agression ou à une atteinte à sa liberté. Acte violent toujours spontané, puis elle disparaît sans laisser la moindre trace. Aucun témoignage valable, aucune description précise. Elle passe inaperçu, elle est transparente et voyage en laissant derrière elle des cadavres. Pure vengeance ou as-t-elle une autre motivation. Quelle est la véritable histoire de Naïs.

Un roman passionnant du début à la fin, le lecteur est embarqué dès les premières pages et suis Naïs qui bien qu’étant une tueuse inspire la sympathie. Impossible de ne pas être de son côté.

( 12 juin, 2010 )

« La République » de Platon

J’ai lu ce livre plusieurs fois toujours en faisant toujours de nouvelles découvertes. Histoire d’un rêve ou comment par le biais d’une discussion entre amis, l’auteur imagine une cité parfaite. Une analyse très pointue de tout les aspects de la société, de la naissance à la mort, différents sentiments sont évoqués, la justice et l’injustice sont décortiqués. Bref une étude incroyable pour l’époque de Platon. A lire et à relire absolument.

|